Et si vous proposiez des exercices de prévention des TMS à vos salariés ?

par La rédaction

Le bien-être au travail passe aussi par la santé des salariés. D’ailleurs, les entreprises ont pris conscience de son importance. Une étude sur la qualité de vie au travail montre que 74% des dirigeants d’entreprises s’estiment légitimes pour s’occuper de la santé des salariés. Les troubles musculosquelettiques (TMS) liés aux conditions de travail, voilà le domaine d’application d’Axomove, start-up lilloise experte dans la personnalisation d’exercices de rééducation et de prévention des blessures musculo-articulaires et agissant sur tout le territoire national.
 

La prévention des TMS, un sujet qui s’étend à toutes les entreprises

La prévention de ces troubles liés aux conditions de travail ne date pas d’hier. En effet, de nombreuses actions de communication et de prévention ont lieu depuis plus d’une dizaine d’années. Néanmoins, elles concernaient principalement le secteur du BTP, particulièrement touché par les risques de TMS, et les services de santé. Désormais, le secteur tertiaire connaît une sensibilisation croissante face à ces troubles. Le travail sur écran notamment provoque chez certaines personnes des douleurs aux cervicales, au dos ou encore au poignet.
Les salariés sont donc les premiers à demander plus d’exercices physiques sur leur lieu de travail.
Le code du travail oblige les entreprises à prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la santé physique et mentale des travailleurs. Ainsi, les RH se sont intéressés à cette problématique et ont proposé des actions et des politiques en matière de santé. Un moyen de fidéliser ses collaborateurs, et un argument de recrutement certain qui renforce la marque employeur.
 

La plateforme Axomove : une solution personnalisée pour prévenir les TMS à distance et sur le terrain

La start-up offre une solution digitale très complète et personnalisée sous forme d’application web. En effet, elle s’adapte à chaque secteur d’activité mais aussi à chaque type de TMS et est facilement déployable au sein d’entreprises de toute taille. Elle dispose à la fois d’une partie rééducation et d’une partie prévention. Le salarié peut visualiser et pratiquer les exercices sur son lieu de travail ou à son domicile.
 
Deux services sont proposés aux entreprises :
 

  • Un service dit « standard » qui propose des tutoriels vidéo préventifs sur un format court de 5 à 10 minutes. Ces exercices sont conçus et certifiés par des kinésithérapeutes spécialisés dans la prévention des TMS. Ce service fonctionne en SaaS, c’est-à-dire par un abonnement annuel par salariés dont le tarif varie en fonction de la taille de l’entreprise.    

 

  • Un service « personnalisé » qui en plus des prestations standards, fait intervenir des kinésithérapeutes directement en entreprise auprès des salariés ou en téléconsultation. Ces experts réalisent avec les salariés des bilans de détection des déficits fonctionnels, sources d’augmentation des risques de blessures. En fonction des résultats de son bilan, le salarié se voit ainsi prescrire un protocole personnalisé d’exercices physiques préventifs.   

 

Un outil facile à déployer qui réduit les coûts des entreprises

Axomove est une solution complémentaire aux autres actions de prévention santé. Elle est centrée sur les capacités physiques de l’individu pour lui faire prendre conscience qu’il est le premier acteur de sa prévention. Axomove permet aux salariés de prendre de bonnes habitudes de travail comme des échauffements avant la prise de poste et de soulager certaines douleurs. Pour rappel, les TMS représentent près de 90% des maladies professionnelles. De manière globale, une récente étude de l’Agence européenne pour la santé et la sécurité au travail (EU-OSHA) a d’ailleurs démontrée qu’1€ investi dans la prévention rapporte entre 2,5€ à 5€ à l’entreprise. Se préoccuper de la santé de ses salariés permet donc d’augmenter leur bien-être et leur productivité mais aussi de réaliser des économies substantielles.
Diane DUC

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire