SEPA : quels impacts sur le SIRH des entreprises ?

par La rédaction

ADP, spécialiste des services pour la gestion de la Paie et des Ressources Humaines, accompagne ses clients dans le cadre du passage vers la norme SEPA. Une norme européenne obligatoire pour toutes les entreprises qui impacte fortement leur Système d’Information RH.
Une migration complexe et longue qui ne s’improvise pas.

SEPA : un projet européen, une migration nationale
 
SEPA (Single Euro Payments Area) vise à normaliser les transferts financiers en euro (virements, prélèvements, paiements par cartes bancaires…) entre 32 pays membres* afin qu’un paiement transfrontalier soit traité avec la même rapidité, la même sécurité et dans les mêmes conditions qu’un paiement domestique.  
 
Toute entreprise est concernée par le passage vers SEPA à chaque opération de virement qu’elle effectue (achats, salaires, impôts, cotisations sociales, etc.) en utilisant les coordonnées bancaires de l’un de ses partenaires.
 
Les administrations et la majorité des grandes entreprises ont prévu de “basculer” au nouveau format courant 2010. En France, les entreprises doivent changer de protocole de virement avant septembre 2011 car à ce changement de norme s’ajoute l’arrêt du protocole d’échange bancaire ETEBAC 3.
 
SEPA : des impacts majeurs sur le Système d’Information Ressources Humaines (SIRH)
 
Le SIRH et particulièrement la production de la paie sont fortement impactés. La paie, avec ses flux d’informations confidentielles (références bancaires des salariés, bulletins de paie, virements de salaires etc.) est un sujet sensible dans les entreprises qu’il ne faut pas négliger lors de la migration vers SEPA.
 
La norme SEPA a des impacts majeurs sur le Système d’Information. Elle entraîne nécessairement une modification des références bancaires (BIC IBAN), un nouveau format de fichier virement pour les échanges avec les banques, doublé d’un nouveau protocole, et a un impact sur tous les flux d’échanges amont et aval du SIRH (imports de RIB, nouveaux salariés, notes de frais, participation, intéressement..).
 
Une telle migration ne n’improvise pas. Pour réussir cette transition et maîtriser les risques encourus, un véritable pilotage expert s’impose.
 
ADP accompagne ses clients vers la nouvelle norme SEPA
 
Les équipes d’experts d’ADP travaillent sur le projet depuis plus d’un an, notamment en étroite collaboration avec le Comité SEPA et les banques sur le développement des nouveaux processus de virement. Conscient de la complexité de cette migration, ADP s’engage aux côtés de ses clients et propose un accompagnement parfaitement adapté à leurs besoins.
 
« Cette opération ne bénéficie pas d’une couverture médiatique équivalente au passage à l’euro et à l’an 2000, mais est comparable en termes de complexité et d’enjeu. C’est aussi une opération assez longue, car quatre à six mois sont nécessaires pour réaliser cette migration. Pour faciliter les choses, nous avons développé une offre d’accompagnement qui prend en charge la migration complète du SIRH du client. Nous allons du diagnostic, en passant par la mise à jour du système d’information jusqu’au basculement vers le virement à la nouvelle norme européenne. », explique Françoise Breux, Responsable Marketing du projet SEPA chez ADP.
 
« Le sujet étant plutôt compliqué, nous avons mis à disposition de nos clients tout un ensemble d’outils (documentations, dépliants, guide de projet, courriers….), qui leur permettent en interne de comprendre les impacts de la norme, d’informer les salariés des changements à venir, et de mener cette migration en « mode projet », précise Françoise Breux.
 
C’est une opération d’envergure pour ADP qui a pour objectif de migrer plus de 9 200 clients sur quinze mois.
 
* 32 pays : soit 27 pays de l’Union Européenne, l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse et Monaco.  
 
A propos d’ADP
ADP est le spécialiste des services pour la gestion de la Paie et des Ressources Humaines.
ADP prend en charge tout ou partie des tâches du département des ressources humaines des entreprises. Ses offres de services couvrent les domaines de la gestion de la paie et du personnel, de la gestion des temps et des activités, de la formation professionnelle, du recrutement, de la gestion des compétences, du reporting social et du décisionnel RH.
Fort de plus de 35 ans d’expertise métier en France, ADP accompagne les entreprises au quotidien dans l’application des bonnes pratiques RH : de l’exploitation à l’assistance fonctionnelle en passant par le suivi légal. ADP propose des prestations d’audit, de conseil, de formation et de conduite du changement, garantissant à ses clients le succès de leurs projets.
ADP s’adresse à des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité, quelle que soit leur implantation, locale, nationale ou internationale. En France, le groupe compte 2 000 personnes réparties dans 11 pôles géographiques pour servir 9 200 clients représentant 2,5 millions de salariés.  
Pour plus d’informations : www.fr.adp.com

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire