Des RH sur le terrain de foot

par La rédaction

Ce samedi 28 mai, c’est autour du ballon rond et de plusieurs épreuves d’athlétisme que managers et étudiants sont invités à s’affronter. Esprit sportif oblige, les perdants serreront volontiers la main auxgagnants, une poignée qui pourrait annoncer celle qui précède la signature d’un contrat. Le Challenge du Monde des Grandes Ecoles et des Universités invite plus à l’échange qu’à la compétition. Jérôme Barbier, directeur du développement RH chez Bouygues Telecom, qui participe à l’événement, n’y courra pas le 4x100m, mais nous explique pourquoi il a souhaité réitérer l’expérience.

 

A gagner : des stages et des contrats

En cette journée, de nombreux prix seront décernés : des médailles pour les sportifs, mais aussi des trophées pour les meilleurs fanfare, supporters, Pom-Pom et mascotte – de quoi s’attendre à un véritable show à l’américaine ! A la clé également pour les 4000 étudiants attendus, des promesses de stage et autres propositions, ou, en tout cas, l’occasion de se faire connaître. Car les entreprises présentes (1) n’y viennent pas en baskets et les mains dans les poches, ni seulement pour se mesurer à la jeunesse. Toutes ont des plans de recrutement pour l’année. Bouygues Telecom offre, en 2011, plus de 500 opportunités de stages et d’alternance et « nous avons déjà reçu plusieurs centaines de CV », informe le directeur de développement RH. Pour s’inscrire au Challenge (2), les étudiants doivent déposer leur CV et préciser les missions qu’ils recherchent.
 
Jérôme Barbier insiste bien sur le fait que ces stages sont de réelles portes ouvertes dans l’entreprise. « Quand on regarde les statistiques de 2010, dit-il, on s’aperçoit que 60% de nos jeunes cadres recrutés en CDI sont des ex-stagiaires ». Bouygues Telecom participe pour la deuxième année consécutive à la 3ème édition de cet événement. « A ma connaissance, poursuit le directeur de développement RH, ce Challenge est la seule manifestation à réunir des écoles de commerce, d’ingénieurs et  des universités, qui sont plus complexes à aborder vue la diversité de leurs filières etde leurs masters ».
 
Au-delà des épreuves sportives, les étudiants pourront découvrir les métiers des différentes entreprises sur leur stand, animé par les équipes RH et des managers opérationnels, mais aussi participer à la table ronde « Bien choisir son stage et son premier emploi ». 

 

Le sport dans l’entreprise

L’année dernière, le Challenge a réuni 3600 étudiants ou jeunes diplômés et 71 établissements. Du côté de Bouygues Telecom « nos managers ont fait bonne figure et ils sont hyper-motivés cette année encore », prévient Jérôme Barbier. Pour les épreuves mais aussi « pour rencontrer les étudiants et leur communiquer notre passion ».
 
Ni la participation du géant de la téléphonie mobile, ni les résultats sportifs de ses managers, n’arrivent par hasard. Le sport fait partie de leur vie d’entreprise par le biais des clubs et associations. « Nous venons de construire deux nouveaux bâtiments qui intègrent, à la demande de nos collaborateurs, deux salles de sports », commente Jérôme Barbier. Le Challenge s’est ainsi imposé comme un élément de la communication externe, mais aussi «  en termes d’animation interne », ajoute-t-il
 
Bien sûr, faire du sport n’est pas une condition sine qua non pour entrer à Bouygues Telecom. Le directeur du développement RH avoue lui-même ne plus en faire. Pour lui, le sport reste une vertu « qui renvoie au brassage des métiers, des profils, permet de niveler les différences de qualification, de statut, de partager une passion entre collègues, de développer des qualités comme l’esprit d’équipe, le sens de la négation, la rigueur de la préparation ». A tous les étudiants qui se sentent prêts à affronter les managers entraînés des différentes entreprises et à passer le cap du premier emploi, rendez-vous sur la ligne de départ.
 
 
 Typhanie BOUJU
 
 
(1) Alcatel-Lucent, Bouyges Telecom, Carrefour, GDF Suez, Logica, Nestlé, Shneider Electric et Vallourec
(2) www.cdmg.fr

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire