5 façons ultramoderne de décrocher un job derrière son écran !

par La rédaction
.

Vous êtes désespérément à la recherche d’un job, une alternance ou un stage, et votre plus grand souhait est de rejoindre la startup nation ? On vous révèle la liste des 5 réseaux sociaux qui peuvent vous permettre de décrocher le poste de vos rêves depuis votre écran.

Digitalisation du recrutement : un processus en marche !

Commençons déjà par rappeler que le recrutement connait une forte digitalisation. Le nombre d’offres sur le web augmente de plus en plus, et il en va de même pour la recherche d’emploi.

Parmi les réseaux utilisés dans le processus de recherche d’emploi figurent évidemment les élites : Facebook, LinkedIn et Twitter. On retrouve Facebook en première ligne avec 55,9% d’utilisation pour rechercher du travail, LinkedIn en deuxième position avec 41,5 %. Et pour finir Twitter avec 16,4 %. Seront-ils demain des sites d’emploi au même titre que Indeed, Cadremploi, Bestjobs et autres Jobboards?

Facebook : le réseau leader

Le vice-président de Facebook Alex Himel a toutefois revelé qu’un utilisateur sur quatre aux États-Unis se sert de ce réseau social pour trouver un emploi.

De nombreux groupes Facebook publics ou privés spécialisés dans la recherche d’emploi relaient de plus en plus d’offres et conseils d’embauche ! CDI, CDD, des centaines de posts sont à pourvoir chaque jour. C’est une aubaine pour les candidats ET les recruteurs. Parmi eux figurent Wanted #JOB #STAGE #ALTERNANCE #FREELANCE, Jobs District, Wanted Job Paris, Chope ton stage etc…

Le saviez-vous ? Dernièrement, le réseau social a annoncé la possibilité pour les entreprises de publier directement des offres d’emploi sur leurs pages ou dans un nouvel onglet dédiés. Vous pourrez ainsi y déposer votre CV afin de proposer votre candidature. Les recruteurs pourront ensuite contacter les personnes qui les intéressent via Messenger.

Linkedin : créer ton CV en ligne !

C’est le premier réseau social professionnel au monde avec près de 100 millions d’utilisateurs actifs, LinkedIn est le joyau des recruteurs. Votre profil LinkedIn, c’est comme votre CV, mais en ligne. Avec la particularité de pouvoir suivre d’autres personnes, de postuler directement à des offres d’emploi grâce à l’option « candidature simplifiée », voir qui a consulté votre profil et combien de fois votre nom est sorti dans les résultats de recherche.

Bien entendu, vous devez veiller à ce que votre profil soit aussi professionnel et attirant que possible. Plus votre CV sera complet, plus vous aurez de chances qu’il se retrouve en haut de la pile sur le bureau des responsables RH.

Twitter : utiliser la force de frappe d’un hashtag pour lutter contre le chômage, c’est possible !

Si vous utilisez ce réseau social pour trouver un job, optez pour les hashtags pour attirer les recruteurs. Les entreprises utilisent également cette méthode pour faire la promotion de leurs propres offres.

Par exemple, plusieurs jeunes étudiants diplômés en communication, journalisme ou école de commerce ont réussi à décrocher un job après avoir posté leurs CV sur Twitter. Leurs tweets ont été vus et retweetés des centaines de fois. Quelques jours plus tard, des recruteurs ont pu proposer à ces candidats des postes en CDI en entreprise.

Les hashtags permettant de cibler un domaine et des profils précis, sont le meilleur moyen de se faire repérer par les recruteurs ! Et inversement.

Snapchat et Instagram : des candidatures hors du lot !

Si l’on ne parle pas beaucoup de Snapchat ou Instagram, c’est parce que ce sont des formes particulières de proposer sa candidature. Un moyen de se démarquer par rapport aux autres profils. En effet, plusieurs utilisateurs on fait le buzz sur la toile en postulant d’une manière très originale avec ces deux applications attractives. Rappelez-vous de ce jeune Américain qui a réussi à décrocher un CDI chez Snapchat grâce à un CV vidéo, ou de cette étudiante française qui a réalisé un CV made in Instagram, et qui s’est fait repérer par des centaines d’agences de communication.

Mais attention, il faut savoir maîtriser l’ensemble de sa e-réputation. En cherchant un travail sur les réseaux sociaux, on invite le recruteur à en savoir plus sur notre personne. Pour cela, la vitrine Internet du candidat doit être irréprochable. Avoir un profil LinkedIn, des réalisations professionnelles, un site Internet personnel ou blog spécialisé constituent un vrai avantage.

Lysa ACHACHA.

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire