De quelle manière digitaliser la formation ?

par La rédaction

Digitaliser les formations est la grande tendance de ces dernières années. En effet, de nombreux outils sont intégrés dans les formations pour développer plus rapidement les compétences de l’ensemble des collaborateurs. Néanmoins comment se passe la digitalisation ? Explications !

 

Les enjeux de la digitalisation de la formation

La digitalisation de la formation bénéficie de l’apparition de nouveaux outils comme les serious games, les COOC, les MOOC, le blended learning ou encore les SPOC. En effet, la numérisation des métiers rend nécessaire l’accompagnement des collaborateurs pour travailler sur les nouveaux outils tout en répondant aux objectifs et aux besoins de l’entreprise.

Digitaliser, c’est numériser son offre et ses produits, et ainsi faire évoluer l’entreprise pour de meilleures performances.

Notez-le : 30% des entreprises utilisent aujourd’hui des outils numériques !

Par ailleurs, aujourd’hui, toutes les entreprises doivent impérativement proposer des outils de formation innovants et surtout renforcer la culture numérique des collaborateurs.

La technologie permet aux apprenants de créer eux-mêmes leurs propres contenus ainsi que de les  partager avec les autres apprenants.

Attention : dans quelques années, les entreprises qui ne seront pas passées au digital n’existeront plus !

 

Les avantages de la digitalisation des entreprises sont les suivants :

  • réduction et optimisation des coûts de formation ;
  • amélioration de la qualité des formations ;
  • formation d’un grand nombre d’apprenants

Par ailleurs, il est à noter que le digital favorise l’entraide entre tous les apprenants.

Notez-le : les domaines les plus largement touchés par la digitalisation de la formation sont vraisemblablement les formations techniques et les formations métiers.

 

Quelques conseils pratiques pour digitaliser efficacement la formation

Les Directeurs des ressources humaines qui font face à la digitalisation de leur entreprise et plus précisément de leurs formations ne savent pas comment procéder. Des démarches sont donc à entreprendre pour mener à bien ce projet. En effet, ces derniers se doivent de connaitre les bonnes pratiques dans le cadre des usages numériques.

Digitaliser une formation n’a rien d’exceptionnel ! En effet, la plupart des collaborateurs sont déjà très familiers avec les outils numériques. Il suffit juste pour les entreprises de les mettre en place dans l’entreprise et de les déployer à grande échelle ! Cependant, cela ne se fait évidemment pas sans réflexion et sans analyse !

La personne directement impactée par cette mise en place est indéniablement le responsable formation. Cependant, ce n’est pas la seule personne ! En effet, le service communication, la direction financière ont aussi un rôle à jouer.

Dans un premier temps, il est primordial de bien choisir son prestataire. En effet, cela revêt une importance stratégique.

D’ailleurs, il est à noter que les premières personnes impactées par la digitalisation de la formation sont les formateurs car ces derniers doivent impérativement revisiter leurs pratiques et méthodes d’écriture. En effet, le prestataire doit rendre la formation la plus ludique, attractive et interactive possible dans le but d’obtenir évidemment le meilleur des résultats.

En d’autres termes, le formateur doit être « digital » !

Ensuite, l’entreprise doit impérativement connaitre et mesurer son degré d’appropriation des outils numériques ainsi que celui des futurs apprenants. Ce travail doit bien évidemment être effectué en amont !

Notez-le : la digitalisation des formations permet de mettre l’humain au cœur des performances et surtout de le maintenir !

Un travail de communication sur la conduite du changement doit également être effectué en amont par les managers.

A ce stade du processus, le responsable formation doit également déterminer les besoins de ses collaborateurs mais aussi identifier leurs compétences pour le présent et le futur. En effet, ce dernier doit repenser les formations sous forme de parcours individualisé.

De même, ’il doit accompagner tous les acteurs internes de la formation pour les sensibiliser aux nouvelles modalités d’apprentissage et à l’utilisation des nouvelles technologies.

Néanmoins, l’inconvénient majeur se trouve dans le retour sur investissement qui est difficilement mesurable. De plus, pour l’entreprise, il n’y a très souvent pas de contrôle de la motivation de son personnel

De plus, la digitalisation de la formation se heurte à la réticence de certaines entreprises et de certains collaborateurs notamment par rapport à la nouvelle méthode d’apprentissage.

Digitaliser ses formations, c’est bien ! Les digitaliser « efficacement », c’est mieux !

Avant d’entamer le processus, le chef d’entreprise doit mesurer sa capacité à transmettre à son personnel la possibilité de travailler autrement et dans un autre état d’esprit. Ce dernier doit impérativement transformer ses formations qui lui permettront de diversifier ses activités et améliorer ses résultats.

Finalement, le numérique va continuer à imprégner les dispositifs de formation et les entreprises ont tout intérêt de bien s’y prendre…

 

Yasmine Belho

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire