Canicule : comment refroidir l’ambiance au bureau !

par La rédaction

 

Aujourd’hui, il fait chaud mais demain ce sera encore pire selon les prévisions de Météo France. 26 départements ont été placés en vigilance orange tandis que le niveau 2 est déjà enclenché pour cause de températures pouvant atteindre les 40°C. La canicule ne s’arrête évidemment pas aux portes des immeubles de bureau. Nos conseils pour tenir le coup.

 

Ouvertures obturées : le principe est de ne pas laisser rentrer l’air chaud et de limiter l’impact des rayons de soleil, surtout si votre bureau est exposé plein sud. Donc en pleine journée, on laisse les fenêtres fermées et les stores baissés. Quitte à travailler un peu dans la pénombre.

 

S’hydrater au max : évidemment pas avec de l’alcool mais avec de l’eau en quantité suffisante. Au moins un verre toutes les 15 à 20 minutes, même si vous n’avez pas soif. Par grosses chaleurs, les employeurs doivent mettre à disposition de l’eau potable et fraîche. Donc, ayez toujours une petite bouteille d’eau remplie sous la main.

 

Dress code léger : privilégiez les vêtements légers qui permettent l’évaporation de la sueur. Exit les tailleurs trop collants. Préférez les robes fluides. A leur poste de travail, les hommes peuvent par exemple tomber la veste et la cravate. Quitte à se rhabiller avant une réunion qui impose un certain dress code.

 

Dégager la clim : c’est vrai c’est toujours tentant de se servir des évacuations de climatisation pour entreposer ses dossiers. Si vous obstruez les sorties d’air froid, le système risque de s’enrayer et de tomber en panne. De même, quand la clim’ fonctionne, n’ouvrez pas les fenêtres. Ce serait contre productif.

 

System D : si votre bureau n’est pas équipé d’une climatisation, vous pouvez vous en fabriquer une à l’aide d’un simple ventilateur devant lequel vous déposez un bac d’eau froide. L’air ventilé et l’humidité feront un peu baisser le mercure. Un employeur doit d’ailleurs fournir à son personnel tous les moyens utiles de protection : ventilateurs d’appoint, brumisateur d’eau, vaporisateurs d’humidification, stores extérieurs, etc.

 

Pause fraîcheur : si les locaux le permettent, accordez-vous des pauses express dans une salle plus fraîche avant de repartir bosser dans la « fournaise ».

 

Couper le courant : pensez à éliminer toute source de chaleur additionnelle par exemple en éteignant le matériel électrique non utilisé. Les chargeurs de téléphone, les imprimantes qui ne servent à personne. Ou encore les plafonniers et autres néons qui dégagent de la chaleur.

 

Courant d’air : si vous en avez la possibilité, pensez à organiser des courants d’air pendant la nuit. Le matin, l’air aura été renouvelé et la pièce rafraîchie pour quelques heures.

 

Sylvie Laidet

 

 

Info pratique
Canicule info service, tél. : 0800 06 66 66