Recrutement volumique: Comment gérer la pression de vos équipes de recrutement ?

En présence de Clémence Daniel, HR Business Partner de SmartRecruiters, nous vous dévoilons comment s’organiser pour gérer des recrutements volumiques, sans augmenter la pression des équipes de recrutement. 

Plus qu’un simple système de suivi de candidatures, la solution d’acquisition de talents de SmartRecruiters permet aux managers, aux recruteurs, aux employés d’être connectés à leur écosystème, de travailler en mode collaboratif afin d’attirer, sélectionner et recruter les meilleurs talents. Cette société développe un ATS pour les entreprises de toute taille et de tout secteur. 

 

Les tendances actuelles du marché

La crise sanitaire a eu un impact majeur sur les recrutements en 2020 avec un fort ralentissement des embauches. Cependant 2021 n’a pas suivi le même schéma. Le marché du travail est très actif, la pénurie de talents dans certains secteurs d’activités peut amener de la pression aux équipes de recrutement. C’est davantage le cas dans un contexte de recrutement volumique. 

Les méthodes de recrutement ont été modifiées avec le Covid19. Il y a eu une digitalisation des recrutements qui perdure encore aujourd’hui. Les entreprises se sont alors adaptées.

En 2021 les équipes recrutement ont davantage de pression, surtout celles avec des objectifs de croissance très forts. Heureusement, un certain nombre d’éléments sont à anticiper afin d’éviter des pressions inutiles.

Pour mettre en place cette stratégie et que les équipes de recrutement ne démissionnent pas, il faut :

 

Etablir un processus de recrutement solide

Le plan de recrutement doit être effectué en amont de tout recrutement. Il doit inclure les parties prenantes qui vont participer au plan, que ce soit les professionnels de ressources humaines, les recruteurs, etc.

Dans le plan, doit mentionner, les besoins en recrutement, les budgets pour chaque poste, la manière de recruter et l’outil utilisé. Ces différents points sont nécessaires à la réussite du processus de recrutement et permettent de gérer la pression.

 

La prise en compte de la réalité du marché et du contexte local

Il faut prendre en considération le contexte du marché du recrutement dans d’autres pays. On ne peut pas recruter de la même manière aux Etats-Unis et en Europe. Par exemple, en France, les délais sont bien plus longs. Il faut également aligner les managers en leur expliquant les contraintes du marché. C’est en prenant en compte le marché local que le recrutement sera optimal et que la pression sur les équipes sera diminuée.

 

Le développement d’une approche d’équipe entre le manager et le recruteur 

Recruter des talents nécessite surtout une approche collective. C’est la clé de la compétitivité et d’une pression pratiquement inexistante. Le binôme recruteur et manager est primordial tout au long du processus de recrutement. C’est un travail d’équipe.

 

Utiliser un outil de recrutement performant pour minimiser la pression

Aujourd’hui, certaines sociétés ont des plans de recrutement à 4 chiffres et reçoivent des milliers de candidatures par an. Dans ce contexte, l’utilisation d’un outil performant est crucial pour recruter et restreindre la pression des équipes. 

Chez SmartRecruiters, l’outil permet notamment au candidat de choisir des plages horaires selon les disponibilités du recruteur. En effet, les demandes d’entretiens se calent directement avec l’agenda de la personne chargée du recrutement. C’est un gain de temps énorme et donc un gain de pression. Dans la majorité des cas, la pression provient d’un surplus administratif. Finalement, l’outil permet de faciliter le traitement de milliers de candidatures.

 

Pression et recrutement : et l’expérience candidat dans tout ça ? 

L’outil de Smartrecruiters a aussi un impact sur les candidats. Effectivement, le talent peut choisir la date et l’heure de son entretien, ce qui permet d’automatiser un maximum de tâches. Le candidat sait la personne qu’il va rencontrer. Il a alors une vision très claire du processus de recrutement. Ceci lui évite une pression inutile, purement logistique.

La mesure de bons indicateurs de la performance du recrutement est très importante pour minimiser la pression sur les équipes de recrutement. Pour calculer l’expérience candidat chez SmartRecruiters, des questions sont posées aux candidats et aux managers. Le but : prendre connaissance de la qualité ou non du processus de recrutement et ainsi l’améliorer.

 

Articles RH en relation

Table ronde : quelle stratégie de recrutement dans vos entreprises ?

Focus sur les 3 piliers d’un recrutement réussi : rapide, simple et efficace

Marque employeur : les nouveaux enjeux post crise