Replay Webinar RH : L'externalisation étendue : une nouvelle façon de gérer la paie en 2021

par La rédaction

L’externalisation étendue est la nouvelle tendance 2021. La crise sanitaire et économique que traverse la France depuis le début de la pandémie a accéléré la transformation numérique sur le territoire et au sein des entreprises. Ces dernières ont dû s’adapter, et notamment au niveau de la digitalisation et de la gestion de la paie. Pour éviter les erreurs, les oublis et les retards, les directions RH ont donc adopté l’externalisation étendue et continueront sans aucun doute de le faire. 

L’externalisation étendue pour la gestion des paies en pleine pandémie

Au début de la crise, il a été compliqué pour les directions RH de gérer l’ensemble des nouvelles directives qui arrivaient. Complètement surmenés, certains n’ont pas réussi à payer leurs collaborateurs, ou alors à leur envoyer leur bulletin de paie à temps. Beaucoup d’entreprises se sont alors tournées vers des prestataires prêts à les accompagner, ainsi que vers des outils qui leur facilitaient le travail.  Aujourd’hui, bon nombre d’entreprises ont presque abandonné la paie internalisée pour passer à  l’externalisation, voire à un système de paie semi-externalisé. 

Attention en revanche, un logiciel de paie ne fera pas l’entièreté du travail automatiquement en suivant toutes les réglementations. Mais il aidera en revanche à automatiser une partie de la préparation de la paie afin de réduire les erreurs. Un regard humain sur les bulletins reste encore nécessaire pour vérifier les erreurs ou incohérences. Pour n’avoir à faire que ce travail de vérification, on opte pour une externalisation étendue. Le principe ? L’ensemble des données saisies dans votre SIRH sont transmises à la paie via API automatiquement. Ensuite, le prestataire maîtrise votre SIRH et exploite ses données pour la production de la paie. Grâce à l’outil Mismo, il est possible de réaliser rapidement ses bulletins de paie, de les distribuer en moins de 10 minutes et de les archiver durant 50 ans.  

Un gain de temps et d’argent

Grâce à l’externalisation étendue -par le biais de l’outil Mismo par exemple- la direction RH profite d’un véritable gain de temps. L’ensemble des éléments susceptibles d’impacter la paie sont suivis avec brio : décomptes des congés, des absences, des primes, des bonus, des tickets restaurant, … Mais aussi et surtout des nouvelles réglementations en vigueur. 

D’autre part, en plus de gagner du temps, l’entreprise gagne de l’argent. De nombreux responsables administratifs en France assurent passer plus de 40% de leur temps à gérer les sujets de paie. En externalisant de cette manière le processus de paie, les RH peuvent alors se concentrer sur d’autres tâches, et parfois diminuer le nombre de leurs heures supplémentaires. 

Le seul frein, en revanche, de l’externalisation étendue pourrait être son coût. En effet, il faut compter plus de 20 euros par mois et par salarié pour en bénéficier. 

Pour éviter les surcharges, les erreurs, les saisies multiples ou encore les insatisfactions, l’externalisation étendue est donc la solution pour sécuriser ses processus RH et la production de ses fiches de paie. Si la tendance est apparue avec la crise pandémique du Covid-19, nul doute qu’elle subsistera bien après pour le bien des entreprises. 

Margot Pyckaert

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire