Évaluation Feedback 360° pour accompagner vos projets de transformation

Un webinar RH pour parler évaluation 360 en entreprise, ou nous avons eu le plaisir de recevoir Didier BURGAUD, qui est venu partager son expertise du sujet.

Didier BURGAUD est directeur conseil chez Qualintra, expert du feedback intelligence en entreprise (enquête d’engagement et des outils de « feedback individuel »)

Le cabinet a une très forte expérience du sujet et pratique entre 5 000 et 10 000 évaluations 360° par ans.

 

Évaluation 360° définition

Le 360 c’est le recueil sur un salarié des perceptions de l’ensemble des personnes qui travaillent avec lui dans son environnement professionnel. Cela va permettre à une personne de connaître à la fois sa propre perception d’un certain nombre de comportements et de compétences qui sont administrés à travers un questionnaire d’évaluation 360 et également de recueillir la perception de ces observateurs.

Ces observateurs se décomposent en plusieurs catégories :

  • son manager ou ses managers si on est dans une structure matricielle, voire plus si on est dans une structure encore plus compliquée,
  • ses collaborateurs, ses collaborateurs directs ou quand on est sur l’axe vertical, mon manager et moi-même, mes collaborateurs,
  • puis sur l’axe horizontal, mes pairs et collègues, par exemple, je suis membre d’un Codir, que pensent les autres membres du même? Que dire de la façon dont je démontre un certain nombre de comportements et de compétences ?
  • Et puis, ce qu’on a appelé des partenaires qui se retrouve parfois dans l’évaluation 360 sous le titre Autres observateurs, cela peut être des gens qui travaillent dans une structure projet, ça peut être des clients internes, ça peut être des prestataires, ça peut être des clients externes

 

Feedback et transformation

La transformation des entreprises est constante, mais la crise l’a considérablement accéléré et à mis en avant de nouvelles problématiques :

  • Un besoin exacerbé de quête de sens (A quoi je sers ? Et ma contribution ? Pourquoi est-ce que je travaille ? Pourquoi est-ce que je travaille pour cette entreprise ?)
  • Le travail hybride et les impacts sur le management

Il y a des tas de symptômes aujourd’hui qui sont observables, et qui plaident en faveur de la mise en place d’évaluation 360, 2 constats :

  1. le boom des résidences secondaires parce que le télétravail permet de s’installer ailleurs que dans les villes. Et on observe aujourd’hui une sorte de désaffection par rapport aux métropoles, en faveur des villes de moindre importance.
  2. À travers le management hybride, émergent des besoins très, très forts, de davantage de proximité et davantage d’appartenance. Comment faire quand on est à distance ? A leur domicile les salariés continuent de participer aux grands projets collectifs. Comment peuvent-ils continuer à appartenir à une structure tout en étant tout seul chez eux ? Comment travailler à distance et avoir de la reconnaissance ? Il peut y avoir chez certains manageurs qui auraient une tendance au contrôle, une exacerbation de ce contrôle, voire de micro-management.

Cela pose des questions sur l’employabilité et le développement professionnel. Comment je vais me développer ?  Dans ce contexte, l’évaluation 360° est un outil essentiel.

Fort de ces constats, les entreprises semblent aujourd’hui investir largement sur les programmes de développement des compétences (soft skills), car elles ont bien compris qu’il faut donner de la perspective à leurs collaborateurs et les accompagner.

 

A qui s’adresse l’évaluation 360 en entreprise ?

Historiquement, le 360 était fondamentalement utilisé pour des manageurs ou du management de managers ou des dirigeants et des seniors managers.

De plus en plus, l’évaluation 360° se démocratise, descend plus profondément dans les organisations.

Si l’on analyse les 18 à 24 derniers mois, les cibles ce sont élargies :

  • Les dirigeants d’entreprise
  • Les leaders des projets de transformation digitale
  • Les comex
  • Les managers au regard de la crise sanitaire
  • Les manager dans les projets de transformation
  • Les managers de proximité
  • Les experts

 

Évaluation 360° avantages et inconvénients

Il n’y pas d’inconvénients spécifiques à déployer un questionnaire d’évaluation 360, il a des pré requis au projet qui sont nécessaires :

  • Impliquer la direction générale, le COMEX
  • Le COMEX devant jouer le jeu est participé à l’évaluation 360° pour montrer l’exemple
  • Être transparent sur le processus et la finalité de celui-ci

 

Le 360 est un outil qui vient appuyer la stratégie de développement des compétences de l’entreprise, mais il doit ne doit pas être déployé à la hâte.

L’évaluation 360 permet une vision complète des individus dans leur situation de travail et de bénéficier de feedback qui sont mesurables, afin de permettre au collaborateur d’identifier précisément là où il doit développer ses compétences.

 

L’évaluation 360 apporte en résumé en éclairage pertinent aux collaborateurs sur ses points forts et ses points faibles dans un contexte précis. C’est un outil indispensable pour accompagner les plans de transformation des entreprises car d’une évaluation “individuelle”, il permet un éclairage “collectif”  : un service, une BU voir l’intégralité de l’entreprise.

 

Christophe PATTE

Articles RH en relation

Avez-vous déjà tenté d’évaluer votre processus de candidature ?

Pourquoi la cooptation est l’arme secrète ultime pour développer votre marque employeur et recruter efficacement ?

Recrutement volumique: Comment gérer la pression de vos équipes de recrutement ?