Les héros…. De l’entreprise

Les héros…. De l’entreprise

Chaque semaine, sur mon site, depuis des années, je fais des sondages pour sonder l’état d’esprit des salariés sur un grand nombre de sujets. Cette semaine, j’ai voulu savoir ce qu’ils pensaient de la façon dont leur entreprise gérait cette crise du corona. Pour être honnête, je m’attendais à un résultat mitigé. Et bien pour une fois, c’était moi le pessimiste. Pour 78% des 1 132 répondants, leur entreprise gère bien la crise.

Pour être en contact avec un grand nombre de dirigeants, de DRH ou de membres de COMEX, je sais à quel point cette période est complexe à gérer : télétravail à organiser, chômage partiel, passage en mode projet, licenciement parfois, recrutements à faire à distance, onboarding en télétravail, gestion de la paye… les défis sont nombreux, ils les relèvent, et les salariés en sont conscients.

Oui, nos héros du moment sont nos soignants, nos livreurs, nos policiers, nos pompiers, nos éboueurs, nos postiers et toutes celles et ceux qui continue de travailler pour faire en sorte de sortir de cette épidémie et, surtout, de concerver un semblant de vie « normale », mais il viendra un jour le temps du bilan. Et c’est à ce moment que nous verrons à quel point nos entreprises, pour la plupart, ont été exemplaires et utiles dans la gestion de cette crise.

Vous, les DRH et toutes les personnes travaillant en RH, ne vous attendiez certainement pas à devoir gérer une transformation en quelques jours, transformation qui aurait probablement pris des mois ou des années sans cette épidémie. Généralement, vous êtes des marathoniens et, du jour au lendemain, vous êtes devenus des sprinteurs. Et 78% des salariés applaudissent la performance car si la transition se passe bien, c’est grâce à vous.

Mais il reste du chemin à faire. Je constate au quotidien que certains managers ne savent pas gérer la crise. Chaque semaine, je fais un webinaire et suis en contact direct avec 500 personnes. Bien entendu, en ce moment, ils me parlent du confinement et de la façon dont le télétravail est géré. Comment vous dire mon sentiment quand j’entends qu’un manager a exigé que les membres de son équipe allument leur webcam toute la journée, aux heures traditionnelles de bureau, afin de pouvoir vérifier s’ils travaillaient effectivement ? Quels mots pourrais-je utiliser quand un salarié me dit que son manager lui envoie une moyenne de 50 emails par jour, 7 jours sur 7.

Oui, comme avant la crise, certains salariés ne maîtrisent pas pleinement leur rôle. Alors est-ce si grave que cela ? Oui… et non. Oui, car je pense que lorsque nous ferons le bilan après cet épisode, le nombre de burn-out aura explosé. Et non, car il existe une solution : la formation ! Le côté exceptionnel de cette crise permet à un grand nombre de managers de découvrir une nouvelle façon de travailler, et de prendre un certain nombre d’habitudes qu’ils ne perdront pas toutes après. Certains le font de façon intuitive, d’autre ont besoin d’être accompagnés. Dans certaines entreprises, le service formation a également, en quelques jours, opéré une transformation radicale en quelques jours pour assurer cet accompagnement : coaching de groupe ou individuel en visio, documents d’information, webinaires, groupes whatsapp d’échanges de bonnes pratiques, cellule de gestion de crise intégrant des managers divers.

Oui, les ressources humaines n’auront jamais été aussi importantes. Après une période ou une Direction des Ressources Humaines était parfois devenue une direction technique, je constate depuis quelques années le retour de la gestion de l’humain, au sens littéral du terme. Bon nombre d’entreprises ont déjà intégré une Direction de la Transformation. La chose incroyable depuis le début du Corona, c’est que tout, absolument tout est transformation… et que 78% des salariés estiment que ce changement radical est bien géré.

Alors oui, vivre cette crise en regardant du petit bout de la lorgnette, ce n’est pas simple. Mais lorsque l’on prend un petit peu de hauteur, nous voyons des héros, partout, des personnes qui se dépassent par leur énergie ou leur créativité, qui font tout pour que l’impact de cette épidémie soit le plus faible possible. Les dirigeants de nos entreprises, les directions des ressources humaines et les COMEX font partie de ces héros. Ce sont eux qui font qu’il y aura un après dans nos entreprises, et que cet après, n’en doutons pas, sera meilleur que l’avant. Oui, les changements que toutes et tous vous opérez, posez-vous une question à leur propos : lesquels garderez-vous une fois l’épidémie passée ?

Et oui, parfois, quand un marathonien se transforme en sprinter… il gagne du temps !

 

 
 

Articles RH en relation

Google, Tesla, Apple : Les géants disent stop au télétravail

Table ronde : La grande démission

Les nominations de la fonction ressources humaines – Mai 2022