A la recherche d’un nouveau challenge, Rodolphe Lepleux rejoint la Commercial Academy

par La rédaction

 

Parce qu’il avait envie de changer d’horizon, Rodolphe Lepleux quitte son poste de cadre dans l’industrie en 2014 pour se destiner au métier de commercial. Après une première expérience positive, il a choisi la Commercial Academy* à Rennes pour développer ses  compétences.

 

Se reconvertir professionnellement est un choix important, comment avez-vous pris votre décision ?

« J’ai commencé par effectuer un bilan de mon parcours professionnel. A l’issue de ce bilan, je me suis rendu compte que j’étais souvent impliqué dans des négociations commerciales. Les clients venaient facilement vers moi pour connaître l’avancée des travaux et cela me plaisait. J’ai aussi réalisé que je souhaitais aller plus régulièrement sur le terrain. J’ai par ailleurs, fait un bilan personnel. Je suis père de quatre enfants et, à 39 ans quitter son poste de cadre dans l’industrie pour se lancer dans une formation commerciale, ce n’est pas une décision que l’on doit prendre seul. Mais, il faut se donner les moyens de ses ambitions ». 

 

Qu’est ce qui a retenu votre attention dans la Commercial Academy ?

« Quand j’ai entendu parler de la Commercial Academy, je me suis dit qu’il s’agissait de l’opportunité à saisir pour en apprendre un maximum sur la fonction commerciale. Le principe d’entraînement correspond exactement à ce que je cherchais. Au-delà d’un apport théorique, il y a des mises en situation quotidiennes. Les coachs nous font travailler nos zones d’inconfort. Pour ce qui me concerne, la prospection téléphonique, et ce, de façon intensive. Premièrement, on apprend à prendre plaisir et deuxièmement, on devient à l’aise dans l’exercice. Au sein de la Commercial Academy, nous fonctionnons toujours dans une démarche d’opérationnalité. Nous avons eu l’occasion de travailler avec la caméra pour la réalisation d’un CV vidéo et divers entretiens de vente. C’est l’idéal pour travailler son texte, sa gestuelle, sa posture, sa diction : autant de choses qui font progresser énormément et finalement en peu de temps ».

 

 Quelle est votre vision du métier de commercial ? 

« C’est une profession extrêmement enrichissante parce qu’elle nous permet d’aller tous les jours à la rencontre de l’inconnu. Ce sont en permanence des nouveaux challenges. Cette fonction fait intervenir de nombreuses composantes tant organisationnelles que relationnelles. La monotonie n’est pas à l’ordre du jour ». 

Rodolphe va bientôt rentrer dans la période d’immersion en entreprise d’une durée de 2 mois. Il a déjà reçu plusieurs propositions mais il est encore trop tôt pour prendre une décision. 

 

* Dédiée à la fonction de commercial et accessible au Mans et à Rennes, la Commercial Academy prépare chaque candidat à une embauche en CDI dans une entreprise qui correspond à son projet et ses motivations. Ce centre est ouvert à tous ceux et toutes celles qui sont en quête d’un projet professionnel et qui se sentent ou se sont un jour sentis l’âme d’un commercial. Elle capitalise sur le potentiel et le savoir-être de l’individu. Ouvert à tous quels que soient le niveau de formation et l’expérience, ce parcours d’entraînement 100% opérationnel dure 6 mois et garantit un emploi pérenne. 

 

A propos du groupe Ecofac 
Fondé il y a 25 ans, Le groupe Ecofac se positionne sur deux activités complémentaires : conseil et formation pour les entreprises et enseignement supérieur. Cette deuxième activité s’appuie sur deux établissements basés dans le Grand Ouest : Ecofac Business School au Mans/Rennes et Ister Santé & Social à Rennes. En 2014, Ecofac étoffe son offre et lance la Commercial Academy, un centre d’entraînement unique en France dédié à la fonction de commercial. 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire