La proportion de femmes à un poste de senior management stagne au niveau mondial (24 %).

par La rédaction

 

A l’occasion de la Journée internationale de la Femme, Grant Thornton, groupe leader d’Audit et de Conseil en France et dans le monde, publie son étude annuelle « International Business Report 2014 » sur la proportion de femmes au sein des équipes de direction (panel de 6700 dirigeants de tous secteurs à l’échelle internationale, interrogés entre Novembre 2013 et Février 2014).

 

Peu de changements par rapport à 2013

Malgré de récents débats et mesures concernant la parité au travail, la proportion de femmes occupant des postes de haut niveau à travers le monde demeure à 24 %, soit au même niveau qu’en 2013, 2009 et 2007, et seulement de 5 % de plus que les 19 % enregistrés il y a dix ans, en 2004.

Rares changements également au niveau régional au cours de cette dernière décennie : l’Europe de l’Est (37 %), l’Asie du Sud-Est (35 %) et les pays de l’ASEAN culminent en tête des continents employant le plus de femmes à des postes de direction. A contrario, les pays d’Europe du Nord (24 %), d’Amérique du Nord (22 %) et les pays du G7 (21 %) sont les mauvais élèves de la parité.

Pays au sein desquels les femmes sont les plus représentées dans les postes de direction : la Russie (43 %), l’Indonésie (41 %) et la Lettonie (41 %).

Pays au sein desquels les femmes sont les moins représentées dans les postes de direction : le Japon (9 %), les Pays-Bas (10 %) et la Suisse (13 %).

En France, cette proportion est à la baisse, culminant à 24 % en 2014 contre 26 % en 2013.

Il apparaît clairement que les récentes améliorations en matière d’accès à l’éducation pour les femmes, et plus spécifiquement au sein des marchés émergents, ne s’est pas traduite par une hausse du nombre de femmes atteignant le haut de l’échelle des entreprises. Malgré cela, ce sont dans ces mêmes marchés que les femmes sont les plus susceptibles d’accéder à des postes à responsabilités : malheureusement cette tendance n’a pas suivie dans le reste du monde. Remplacer les vœux pieux par des mesures efficaces et unilatérales faciliterait considérablement le chemin des salles de classe aux salles de réunion.

 

Instauration de quotas et de mesures

L'étude de Grant Thornton souligne également que le nombre de dirigeants enclins à l’instauration de quotas visant à augmenter le nombre de femmes au sein des Conseils d’Administration des sociétés cotées est en hausse : à l’échelle mondiale, près d’un dirigeant sur deux (45 %) y est favorable, contre 37 % en 2013.

Fait intéressant, ce soutien aux quotas a fortement augmenté dans les pays de l’UE (41 % en 2014 contre 33 % en 2013), mais également dans les BRIC (72 % en 2014 contre 41 % l’année précédente).

Cette tendance demeure élevée aussi en Amérique latine (68 %) et en Asie-Pacifique (57 %). Parallèlement, seuls 53 % des dirigeants du G7 sont favorables à cette initiative.

Enfin, la France se situe dans cette tendance, 50 % des dirigeants français étant enclins à l’instauration des dits quotas.

 

Les mesures à adopter par les entreprises afin de briser le plafond de verre

– Favoriser le leadership féminin : le nombre d’entreprises prévoyant un plan d’actions en faveur de la promotion des talents féminins au cours des 12 prochains mois à l’échelle mondiale est de 24 %. Seules 4 % des entreprises françaises se situent dans cette démarche.

– Alléger les charges de garde d'enfants : 18 % des entreprises au niveau mondial fournissent des vouchers pour la garde d’enfants (17 % en France), 16 % offrent une augmentation de salaires (13 % en France), 6 % ont installé une garderie sur le lieu de travail (7 % en France).

– Embaucher davantage de femmes diplômées : en moyenne, seul 21 % des embauches au sein des entreprises du mid-market sont des femmes.

 

Proportion de femmes par Fonction

Au niveau global :

– Directeur des Ressources Humaines (25 %) – Directeur des Affaires Financières (23 %)?- Président – Directeur Général (12 %)

En France :

– Directeur des Ressources Humaines (35 %) – Directeur des Affaires Financières (25 %)?- Président – Directeur Général (8 %)

 

Téléchargez l’étude complète sur www.grant-thornton.fr

Les chiffres détaillés de l’étude par pays sont disponibles sur demande.

 

Panel de l’étude

Les données de ce communiqué sont issues d’entretiens, réalisés entre Novembre 2013 et Janvier 2014 et collectés auprès de 6 700 chefs d’entreprises à travers le monde.

Les répondants ciblés sont des directeurs généraux, présidents ou autres dirigeants (le titre dépendant de ce qui est le plus approprié pour chaque pays).

 

Group/region

Economies included in IBR

Asia-Pacific (APAC)

Australia, Hong Kong, India, Japan, China (mainland), Malaysia, New Zealand, Philippines, Singapore, Taiwan, Thailand, Vietnam

Association of Southeast Asian Nations (ASEAN)

Malaysia, Philippines, Singapore, Thailand, Vietnam

BRIC

Brazil, Russia, India, China (mainland)

European Union (EU)

Belgium, Denmark, Finland, France, Germany, Greece, Ireland, Italy, Netherlands, Poland, Spain, Sweden, United Kingdom

G7

Canada, France, Germany, Italy, Japan, United Kingdom, United States of America

Latin America

Argentina, Brazil, Chile, Mexico, Peru

Nordic

Denmark, Finland, Sweden

North America

Canada, United States of America

Other

Armenia, Botswana, Georgia, South Africa, Switzerland, Turkey, United Arab Emirates

 

 

A propos de Grant Thornton France

Grant Thornton, groupe leader d’Audit et de Conseil, rassemble en France 1 450 collaborateurs dont 108 associés dans 22 bureaux, en se positionnant sur 5 métiers : Audit, Expertise Conseil, Conseil Financier, Conseil Opérationnel & Outsourcing et Conseil Juridique et Fiscal.

Grant Thornton accompagne les entreprises dynamiques (sociétés cotées, entreprises publiques et privées) pour leur permettre de libérer leur potentiel de croissance, grâce à l’intervention d’associés disponibles et impliqués, épaulés par des équipes délivrant une expertise à très haute valeur ajoutée.

Les membres de Grant Thornton International constituent l’une des principales organisations d’Audit et de Conseil à travers le monde. Chaque membre du réseau est indépendant aux plans financier, juridique et managérial.

www .grant-thornton.fr

 

Le Comité SI GT’Elles de Grant Thornton :

Le Comité a pour vocation de « susciter le changement et innover pour promouvoir les talents féminins chez Grant Thornton. Il participe au déploiement de notre ambition en activant le levier de la mixité hommes/femmes, véritable vecteur de performance. Le comité s’est fixé d’être au plus près des femmes de Grant Thornton, pour les accompagner tout au long de leur carrière, dans leur choix de vie et de postes à responsabilités.

 

A propos de l’International Business Report de Grant Thornton

L’International Business Report est une enquête annuelle menée par Experian Business Strategies Ltd. pour le compte de Grant Thornton International, évaluant les attitudes et les attentes des entreprises à capitaux privés mondiales. L’IBR permet de mieux comprendre les opinions et les attentes de plus de 12 500 entreprises à travers 44 pays.

Pour plus d’informations : www.internationalbusinessreport.com

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire