Team building : améliorer le bien-être et la productivité des salariés

Team building : Bien connu depuis les années 80 aux États-Unis, le « renforcement d’équipe » s’est aussi développé ces dernières années dans l’hexagone. Le principe ? Proposer aux employés d’une entreprise des activités en dehors du cadre professionnel afin de renforcer la cohésion entre les salariés et la relation de ces derniers avec leurs managers. Véritable valeur ajoutée pour les entreprises, ces animations disposent de nombreux avantages qui permettent aux entreprises d’améliorer l’environnement et le bien-être au travail.

 

Pourquoi organiser un team building ?

Très fédératrices, les activités team-building permet de renforcer les liens sociaux entre les salariés et d’améliorer leur qualité de vie au travail. L’objectif premier est bien souvent d’améliorer les capacités communicationnelles des employés. En effet une meilleure communication permet d’éviter de nombreux conflits au sein de l’entreprise et donc de favoriser un environnement plus sain pour les employés comme les employeurs.

 

Organiser un team building c’est aussi favoriser la créativité et la prise d’initiative de la part des employés. Un salarié heureux et épanoui dans sa vie professionnel sera beaucoup plus enclin à proposer de nouvelles idées pertinentes et à s’impliquer davantage dans son travail.

 

De manière général, un investissement profond des collaborateurs permet aussi d’éviter les désagréments du quotidien au travail : conflits, frustration, arrêts maladies, turn-over dans l’équipe…

 

Bien choisir les activités

Si les team building doivent être un moment de partage et d’amusement, il n’en faut pas moins oublier l’ambition première qui est de renforcer la cohésion entre les salariés pour leur offrir une meilleure qualité de vie au travail et donc une meilleure productivité.

 

Il est donc primordial de choisir les activités du team building en fonction du but à atteindre : renforcer l’esprit d’équipe, le sentiment d’appartenance à l’entreprise, l’investissement des employés, le développement de la créativité…

 

Le team building s’adapte à toutes les entreprises, petites ou grandes. Désormais, des agences spécialisées dans le domaine existent. Ces dernières seront à même de vous proposer différents types d’activités tels que des olympiades, jeu de piste, escape game… Ces activités ludiques nécessitent cependant un investissement économique de la part de la société.

 

Ainsi, il est tout à fait possible d’organiser d’autres activités avec un budget plus réduit : construire un objet ensemble pour renforcer l’esprit d’équipe entre les employés ; inviter les membres à dessiner leur ressenti par rapport à une citation choisie pour développer leur créativité… Cette méthode de team building plus économique peut être tout autant apprécié car elle nécessite un véritable investissement de la part de l’organisateur.

 

Être connecté pour reconnecter : le team building à distance

En raison de l’épidémie mondiale de la Covid-19 en début d’année 2020, le télétravail a largement été renforcé. Si aujourd’hui nous commençons doucement à revenir à la normal, la plupart des entreprises n’accueillent toujours pas pour autant 100% de leurs salariés chaque jour.

 

En effet, dans ces conditions de travail particulières et auxquelles employés et employeurs ont su s’adapter, le renforcement d’équipe reste fondamental. Certains salariés ont notamment été contraint de commencer leur nouvel emploi durant la crise sanitaire. Pour ces personnes, l’intégration est donc plus délicate et ils peuvent facilement ressentir un sentiment d’isolement. Pour autant, de nouvelles actions de team building pour renforcer la cohésion peuvent être mises en place, et même à distance, exemples :

  • Des ateliers d’apprentissages : un salarié partage sa spécialité avec ses collègues lors d’une visioconférence. Cela permet d’améliorer les compétences de chacun et de valoriser les employés.
  • Demander aux salariés d’échanger sur les valeurs de l’entreprise pour renforcer le sentiment d’appartenance.
  • Proposer des pauses café virtuels où les employés peuvent échanger sur les sujets qu’ils souhaitent et apprendre ainsi à mieux se connaitre. L’application Donut disponible sur Slack propose une option intéressante : mettre en relation les employés de manière aléatoire afin de développer les relations entre collègues qui ne sont pas forcément amener à travailler ensemble.
  • « Fêter » ensemble la fin de la semaine : proposer aux membres de l’entreprise de partager un verre virtuellement le vendredi soir. Dans ce contexte détendu, ils pourront ainsi plus facilement échanger sur la semaine passée : ce qui a été positif, ce qui l’as moins été…

 

Team building : Être à l’écoute

À distance ou en visioconférence, il est primordial que les organisateurs du team building prennent le temps d’écouter les différents membres de l’équipe et de comprendre leurs attentes. N’hésitez pas à faire part de vos idées… et écouter les leurs ! L’implication et l’écoute du manager permettra aux employés de se sentir plus en confiance et de communiquer à l’avenir plus facilement avec ses supérieurs.

À la clé du team building ? Valoriser les employés pour un meilleur épanouissement de ces ces derniers et donc une meilleure productivité !

Alors êtes vous convaincu et allez-vous lancer votre prochain team building ?

 

Romy HARNOIS

Articles RH en relation

La faute professionnelle simple, grave ou lourde : différences et conséquences sur le contrat de travail

Étude RH : Professionnels RH comment allez-vous ?

Contrôle des accords d’épargne salariale : du nouveau à compter du 1er septembre 2021