Bas les masques sur la santé mentale au travail

par seoadmin

Le mercredi 23 mars à 14h avait lieu la conférence animée par Lucca, éditeur de logiciels RH pour améliorer la QVT. L’enjeu de cette conférence était de savoir quelles pratiques mettre en place pour améliorer la santé mentale des collaborateurs au travail. Pour cela, Amélie Landry, cofondatrice et associée du cabinet Twelve Consulting a expliqué son retour d’expérience quant à la solution Bloom at Work que propose Lucca. Bloom permet de réaliser des enquêtes auprès des collaborateurs pour améliorer leur qualité de vie au travail. Les réponses sont par la suite analysées par l’entreprise pour qu’elle puisse développer des solutions auprès de ses collaborateurs.

Lucca et Twelve Consulting ont tous deux la volonté d’améliorer le bien-être du collaborateur.

 

La santé mentale au travail : comment se sentent les collaborateurs ?

Selon les chiffres de la Dares, depuis la crise du covid en 2020 : le nombre de télétravailleurs à été multiplié par 4. Toujours selon les chiffres de la Dares en avril 2021, 7% pratiquaient un télétravail occasionnel contre 28% aujourd’hui.

Le nombre de salariés en détresse psychologique était de 44%. D’ailleurs, le nombre de burn out a doublé en 1 an et 6 salariés sur 10 estiment que leur direction ne prend pas en compte la détresse psychologique engendrée. En 2022, le télétravail est redevenu un choix pour 68% des salariés. En effet, de plus en plus de travailleurs veulent pratiquer du télétravail, il est donc choisi et non subi.

La question suivante est présente dans les enquêtes que met en place Lucca : « quel est votre niveau d’énergie en ce moment ? ». Elle a été posée tout au long de la crise sanitaire permettant de constater que les baisses d’énergie et de motivation ont eu lieu lors des différents confinements.

 

Place à la pratique

Les chiffres auparavant mis en avant prouvent que les collaborateurs ont besoin d’actions concrètes pour les soulager ainsi que leur santé mentale au travail.

Le premier point que l’entreprise Twelve Consulting a voulu mesurer c’est le bien-être au travail grâce à l’outil Bloom at Work. La réalisation d’enquêtes auprès des collaborateurs a été fondamentale en période de Covid19. Les collaborateurs se sont sentis épaulés et écoutés et pour ceux qui étaient en détresse psychologique il a fallu trouver des solutions. L’outil Bloom at Work ne permet pas seulement d’analyser la santé mentale au travail des collaborateurs et de leur trouver des solutions. Cette solution peut être utilisée pour des questions variées, notamment pour déclencher la fierté des collaborateurs sur leurs activités. Les enquêtes étaient réalisées chaque semaine et les résultats étaient directement analysées pour être présentées à l’équipe de manière semestrielle. Il existe une réelle transparence au sein de l’entreprise. Le but était de soutenir les collaborateurs et ne laisser personne sur le carreau. Il est possible de commenter sur Bloom permettant d’expliquer les choses incomprises, ou dialoguer, ou mettre en place des actions d’amélioration.

 

Le bonheur et la santé mentale au travail : c’est quoi ?

Ces deux notions sont définies par un revisite de la pyramide de Maslow de bien-être au travail chez Lucca.

  • Besoins aspirationnels du bien-être au travail : fierté d’appartenance, créativité et sens
  • Développement personnel : reconnaissance et valorisation / formation et développement du collaborateur
  • Besoins sociaux : feedback régulier, relation avec son manager, esprit d’équipes
  • Besoins primaires : cadre de travail attrayant, charge de travail et condition de travail

Donc il faut se concentrer sur tous ces aspects. 

 

Les conseils pour mener à bien des enquêtes collaborateurs

Comment mettre en place une démarche d’enquête réussie ?

  1. Définir les objectifs : pourquoi faire ça
  2. Syndiquer les parties prenantes : pour qu’une enquête fonctionne, toutes les parties doivent être incluses
  3. Les 3C : communiquer, communiquer et communiquer : avant, pendant et après (sur les résultats).

Il est nécessaire de partager les réponses des enquêtes aux collaborateurs. Dans le cadre de l’évaluation de la santé mentale des collaborateurs au travail, il a aussi fallu passer par ces trois étapes.

 

Comment créer un questionnaire QVT réussi ?

Il faut travailler les 3 F:

  • Le fond : concentration sur les sujets importants (si une question impacte que 10% de la population, il n’est pas utile d’en parler), être spécifique et faire le tour de l’actualité de l’entreprise
  • La forme : s’adapter à la culture de l’entreprise, privilégier le “nous”, formuler des questions claires et sans fautes
  • Le format : exploiter les questions cibles pour être pertinent, soigner les réponses et mélanger les questions fermées et ouvertes.

 

Iris Poulain

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire