Article sponsorisé

La qualité de vie au travail, enjeu prioritaire pour les entreprises

par La rédaction
.

À une époque où les entreprises rivalisent d’inventivité pour offrir des expériences de travail exceptionnelles à leurs collaborateurs, la question de la pertinence de certains projets axés sur la qualité de vie au travail se pose. Les divertissements ou des locaux équipés d’espaces de sieste ou de massage sont-ils vraiment des solutions pouvant permettre le bien-être des employés ? Dans le cadre d’un prochain wébinaire sur la qualité de vie au travail, nous avons fait le point avec Yves Duron, psychologue du travail et co-auteur de la solution Motiva, distribuée par Pearson TalentLens.
 
Aujourd’hui, très nombreuses sont les entreprises qui se sont engagées dans des démarches de qualité de vie au travail. Pour la majorité des cas, on trouve des solutions qui oublient de faire le focus sur le travail, les tâches, le relationnel et les responsabilités dans le quotidien de la vie en entreprise. En général, il est plus souvent question du fameux baby foot, de salles de sport, de sieste ou de massage ou même encore d’escape games. Pourtant, des études montrent déjà que ces solutions, le plus souvent apparentées à de la contrepartie en échange de longues heures de travail et d’un engagement sans condition, n’ont pas l’impact espéré sur la motivation et le bien-être au travail des employés.
 
L’enjeu principal de l’entreprise est de comprendre les attentes des collaborateurs pour répondre aux vraies problématiques de qualité de vie des employés. Il s’agit de considérer les individualités au lieu des employés comme un seul groupe. Les besoins peuvent être très différents au sein d’une même entreprise. Ce genre de démarche peut faire peur à certaines structures : manque d’argent, procédures de réorganisation compliquées, impact sur la productivité… Le chantier de l’amélioration de la qualité de vie au travail paraît complexe, pourtant, partir des individus et régler les problèmes de chacun permet d’avoir un résultat au niveau global et une dynamique collective.
 
Avec la solution Motiva, Pearson TalentLens s’est penché sur les moyens d’identifier des pistes d’action faciles à activer et qui soient centrées sur l’individu et son travail. Le constat est toujours le même : chaque personne étant différente, les besoins le sont aussi. Qu’il s’agisse de problématiques de reconnaissance, de logistique relative au temps de transport ou encore de perspectives sur l’avenir, il faut parvenir à trouver des solutions “à la carte” afin d’aider chaque collaborateur à développer sa qualité de vie au travail. Ces méthodes de travail permettent d’identifier les points de friction ou les sources de frustration puis déterminer, individuellement ou en groupe des leviers d’action durables.
 

À propos de Motiva

 
Motiva est à la fois une méthode et une solution globale qui fait le focus sur le sujet de la motivation. Elle s’adresse aux employés, dans une démarche d’amélioration de la motivation et du bien-être au travail, mais aussi aux jeunes, dans une démarche d’orientation scolaire ou de carrière. Dans le cadre de l’entreprise, Motiva permet d’aborder des problématiques de qualité de vie au travail et d’accompagnement des carrières des personnes grâce à des audits et la mise en place d’actions individualisées. Les outils sont pour la plupart composés de questionnaires psychométriques validés scientifiquement. La solution a récemment remporté le prix Be.Digit “Top solution qualité de vie au travail”.

Pour aller plus loin

 
Vous souhaitez mettre en place des démarches QVT qui prennent en compte la motivation de vos collaborateurs et fonctionnent réellement ?
Inscrivez-vous au webinaire animé par Yves Duron, psychologue du travail et co-créateur de la solution Motiva et Jérôme Iborra, psychologue du travail et consultant grands comptes chez Pearson TalentLens le mardi 15 octobre à 10h. 
Suivez les actualités de Pearson TalentLens :
Linkedin |Twitter | Facebook

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire