L’engagement collaborateur face aux enjeux sociétaux actuels

par Laurène Boussé

Comment les enjeux sociétaux actuels peuvent-ils permettre de développer l’engagement collaborateur ? Lors d’une interview réalisée au Salon SRH 2022, Delphine Cochet, fondatrice et CEO de Ma Bonne Fée, nous a présenté les solutions à mettre en œuvre pour répondre aux problématiques sociétales modernes. 

 

Définition : engagement collaborateur

L’engagement collaborateur désigne le lien qui unit le salarié à son entreprise, son degré d’implication. Il a des conséquences directes sur le comportement des salariés en entreprise. Plus un collaborateur est engagé, plus il souhaite évoluer au sein de l’entreprise et atteindre ses objectifs. Ainsi, ses performances et celles de l’entreprise sont améliorées. De plus, l’engagement collaborateur permet d’éviter et de réduire le turnover.

 

3 dimensions de l’engagement collaborateur

  • Engagement affectif : relevant du domaine émotionnel, il décrit l’attachement que ressent le talent pour son entreprise. La culture d’entreprise et la marque employeur jouent un rôle important dans l’engagement affectif au travail. Plus le salarié sera en accord avec les valeurs de l’entreprise, plus il prendra à cœur les objectifs à atteindre et sentira engagé.
  • Engagement normatif : lorsque le talent se sent reconnaissant et redevable, l’engagement collaborateur augmente. Celui-ci désigne à quel point les salariés sont fidèles à l’entreprise, leur dévouement et leur loyauté.
  • Engagement de continuité : coût que le collaborateur aurait à payer en quittant l’entreprise. Le contexte économique et social est à prendre en compte.

 

Leviers de l’engagement collaborateur

  • L’impact positif du travail : sur soi, la société, son équipe
  • La relation avec l’équipe : un environnement sain et agréable favorise l’engagement collaborateur
  • Les perspectives d’évolution : stimuler le talent, lui donner des objectifs à court et moyen terme pour susciter chez lui de la gratitude et la reconnaissance
  • La QVT : le bien-être au travail et la santé mentale sont propices à engager les collaborateurs
  • L’autonomie et la prise d’initiative : lorsque le talent sent qu’on lui fait confiance
  • La culture d’entreprise : quand le salarié est en accord avec les valeurs de l’entreprise, il est plus enclin à se sentir engagé
  • Le cadre de travail : plus il est agréable, plus l’engagement collaborateur est susceptible d’être amélioré

 

 

Quels sont les enjeux sociétaux actuels pouvant impacter l’engagement collaborateur ?

Conciliation vie professionnelle et vie personnelle

La conciliation vie professionnelle et vie personnelle fait partie des enjeux sociétaux pouvant impacter l’engagement collaborateur. En effet, 58% d’entre eux considèrent la conciliation vie privée vie professionnelle comme un critère majeur lors du choix d’un emploi (Randstad 2021). De plus, d’après une étude de l’INSEE, 30% des salariés ont été contactés sur leur temps libre pour des raisons professionnelles, au cours des 2 derniers mois. La santé psychologique des salariés est donc fortement impactée. Le work-life balance est désormais une priorité pour plus de la moitié des salariés français.

  • 83% des professionnels des ressources humaines pensent que l’équilibre des temps de vie est un enjeu majeur
  • En 1999, 70% des français estimaient que le travail était (très) important. En 2022, seulement 19% des répondants pensaient la même chose.

 

Egalité hommes femmes et parentalité

L’égalité hommes femmes est un enjeu sociétal qui impacte à la fois l’engagement collaborateur et la productivité des entreprises. Au niveau du salaire, rappelons que les femmes gagnent un salaire net (en équivalent temps plein) inférieur de 15,6 % à celui des hommes dans le secteur privé. 

Ces inégalités entre hommes et femmes se répercutent au sein des foyers. Puis, elles impactent les performances et la productivité en entreprise. En effet, selon l’Observatoire Qualité de Vie au Travail, 30% de l’absentéisme en entreprise est lié à une défaillance du mode de garde de l’enfant. De plus, 50% des femmes réduisent ou cessent leur activité après un congé maternité (INSEE). Le taux d’activité des femmes diminue avec le nombre d’enfants à charge du ménage (64 % avec trois enfants ou plus, contre 88 % sans enfant). Au contraire, celui des hommes augmente avec la présence d’au moins un enfant (de 90 % à 96 %), puis reste stable pour les enfants suivants. 

 

L’engagement collaborateur face à la maladie ou à l’handicap

Selon Malakoff Humanis, 1 salarié sur 10 est proche aidant. Environ 60% des aidants concilient l’aide avec leur activité professionnelle. Parmi eux, 37% occupent un poste de managers. Être proche aidant reste encore aujourd’hui un tabou dans l’entreprise et peut être un frein à l’engagement collaborateur. Ils sont en effet 78% à ne pas se déclarer comme aidant auprès de leur manager. 

  • 13 % des salariés aidants déclarent avoir fréquemment des difficultés à concilier travail et obligations familiales
  • 13 % ont dû prendre des congés spécialement pour s’occuper du proche dépendant

Le handicap dans le milieu professionnel est également un tabou. En effet, 39% des jeunes en situation de handicap affirment ne pas indiquer leur situation dans leur CV.  

 

 

Engagement collaborateur : les solutions qui répondent à ces enjeux

Pour développer l’engagement collaborateur, l’entreprise doit répondre aux enjeux sociétaux actuels. Elle doit donner aux talents les outils pour être acteurs de leur bien-être et de leur épanouissement. Pour les candidats, la culture d’entreprise est un critère de différenciation important. L’engagement des entreprises dans les problématiques actuelles est donc un outil de développement de marque employeur.

La solution Ma Bonne Fée propose des services répondant directement aux problématiques sociétales et d’engagement : conciliation vie professionnelle et personnelle, égalité femmes hommes et parentalité, prévention des violences sexuelles et sexistes, santé mentale, maladie et handicap. 

 

Santé mentale

Pour répondre aux problématiques liées à la santé mentale et favoriser l’engagement collaborateur, Ma Bonne Fée propose de :

  • mettre en relation les salariés avec des experts : réserver des sessions avec un psychologue, un coach, un thérapeute
  • sensibilisation via des sessions collectives abordant l’équilibre des temps de vie, la parentalité, les risques psychosociaux
  • des programmes personnalisés : articles d’experts, podcast, webinars, fiches pratiques, sessions yoga 

Parentalité : les solutions pour développer l’engagement collaborateur

Pour répondre aux problématiques liées à la parentalité et optimiser l’engagement collaborateur, la plateforme propose : 

  • divers services de garde à domicile pour rééquilibrer le temps d’activité : périscolaire, places en crèche, soutien scolaire, coaching parentale
  • des contenus réguliers : Guides de la Parentalité, fiche pratiques, podcasts, webinaires & conférences
  • un accompagnement : soutien à la mise en place des services, accès à une plateforme dédiée, création du plan de communication, suivi de la réussite des projet

 

Diversité et inclusion

Pour répondre aux problématiques liées à la diversité et l’inclusion et développer l’engagement collaborateur, la plateforme propose : 

  • mettre en relation le talent avec : des aidants, assistants sociaux, auxiliaires de vie, conseillers familiaux, experts maladie et handicap
  • des contenus liés aux problématiques de : harcèlement, stéréotypes, handicap, maladie et fragilité
  • Accompagnement personnalisé : soutien à la mise en place des services, accès à une plateforme dédiée, création du plan de communication, suivi de la réussite des projets

 

engagement collaborateur : photo de delphine cochet

 

Focus : Delphine Cochet, fondatrice et CEO de Ma Bonne Fée

Après avoir obtenu son master à l’EMLYON Business School, Delphine Cochet a travaillé pendant dix ans au sein d’une agence de communication événementielle. En 2018, Delphine Cochet crée Ma Bonne Fée. L’objectif ? Promouvoir un environnement de travail dans lequel les talents peuvent s’épanouir,  malgré leurs contraintes quotidiennes et personnelles. 

Les services (plus de 40 experts) et contenus sont centralisés sur une plateforme. Ma Bonne Fée accompagne les entreprises souhaitant s’impliquer dans la qualité de vie globale des salariés et ainsi, développer leur engagement. La plateforme est accessible en mobile learning et propose des formations en microlearning. L’entreprise peut personnaliser l’expérience en mettant en ligne ses propres services, et en désignant un référent harcèlement ou handicap. Les utilisateurs accèdent à des contenus personnalisés, répondant à leurs besoins à la fois professionnels et personnels. Des formations en présentiel sont aussi proposées.

Ainsi, la culture d’entreprise et la marque employeur se développent, ce qui favorise l’engagement collaborateur. 

 

Laurène Boussé

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire