Égalité femmes/hommes : 4 outils pour aider les femmes à s’affirmer en entreprise

par seoadmin

Aurore Malherbes a 29 ans et déjà un parcours inspirant. Ingénieure diplômée de Centrale Paris, Aurore s’est spécialisée dans le cloud et la cybersécurité avant de co-fonder, il y a trois ans seulement, Padock, une entreprise qui développe des infrastructures digitales. Mais avant de devenir CTO, Aurore a pris le temps de se débarrasser des freins qui l’empêchaient de s’affirmer. Elle a failli renoncer à intégrer l’école Centrale de peur d’échouer ! Le cas d’Aurore n’est pas isolé, et les femmes doivent relever un vrai challenge pour affirmer leur personnalité. C’est à ce prix que l’égalité femmes/hommes dans les entreprises avancera. Alors comment outiller les femmes pour s’affirmer, et ainsi développer l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes ?  

 

Egalité femmes/hommes : qu’est-ce que c’est ? 

 

Définition : à ne pas confondre avec parité !

Le Conseil de l’Europe définit l’égalité femmes/hommes comme : « l’égale visibilité, autonomie, responsabilité et participation des deux sexes dans toutes les sphères de la vie publique et privée ».

Et dans les entreprises, de quoi parle-t-on ? Il s’agit de traiter à égalité les femmes et les hommes en termes de rémunération, d’accès à l’emploi, à la formation, à la mobilité, et à la promotion.

Attention : ne pas confondre égalité avec parité ! Au service de l’égalité, la parité assure une présence numérique égale d’hommes et de femmes dans une entreprise.

 

Égalité femmes/hommes : où en est-on en 2021 ? 

En 2021, le recours à la discrimination positive dans les entreprises est encore nécessaire pour noter des progrès significatifs dans le domaine de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. 

  • Les quotas. À titre d’exemple, la loi Copé-Zimmermann a permis d’atteindre en 10 ans l’objectif fixé à 40 % de femmes dans les conseils d’administration et de surveillance. 
  • Les plans d’action. Un index pour combattre les inégalités salariales a été mis en place par le gouvernement en 2018. Il s’agit d’un outil d’évaluation visant à mesurer et corriger les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes. 5 critères sont évalués. Et si en 2021, l’égalité femmes/hommes progresse, les indicateurs “congé maternité” et “hautes rémunérations” restent à améliorer.

 

Égalité femmes/hommes : pourquoi aider les femmes à s’affirmer est-il nécessaire ? 

 

Améliorer la compétitivité de l’entreprise

L’égalité femmes/hommes permet de dynamiser l’économie. En effet, grâce à l’égalité professionnelle, la cohésion des équipes se trouve renforcée. C’est aussi un moyen d’améliorer la qualité de vie au travail, la performance, et l’image de l’entreprise auprès des clients et des salariés. Il est donc nécessaire d’aider les femmes à s’affirmer afin d’améliorer la compétitivité de l’entreprise.

 

Cesser, à termes, de recourir à la discrimination positive

Si la discrimination positive sert à lutter contre les inégalités existantes entre les hommes et les femmes en entreprise, elle reste une inégalité. Elle peut donc n’être qu’une solution provisoire. Il est ainsi important, en parallèle d’une discrimination positive provisoire, d’outiller les femmes pour s’affirmer en entreprise. Or en 2021, les femmes sont encore trop silencieuses. Selon une enquête conduite par les Nouvelles Oratrices sur 702 femmes, 70 % se censurent de peur de dire une bêtise.

 

4 exemples d’outils pour aider les femmes à s’affirmer en entreprise

 

Égalité femmes/hommes : Créer des groupes de parole féminins 

Favoriser l’égalité femmes/hommes en entreprise via la création de groupes de parole féminins. C’est la recommandation qu’a faite la coach Chine Lanzmann lors d’une conférence sur l’égalité des sexes organisée par le Centre des Jeunes Dirigeants, en novembre dernier. Le but ? Parler sans tabou de leurs expériences, de leurs idées et s’entraider pour oser s’affirmer dans leur vie professionnelle. Chine Lanzmann explique que les femmes se sentent plus en confiance lorsqu’elles sont entre elles.

 

Former les femmes à la prise de parole en public

Formez vos salariées à la prise de parole en public : vous favoriserez l’égalité femmes/hommes. Fanny Dufour, fondatrice des Nouvelles Oratrices, insiste sur cette nécessité. Cesser de s’auto-censurer permet aux femmes d’accéder à des  postes plus importants et d’acquérir de nouveaux clients et projets.

 

Égalité femmes/hommes : encourager les rôles modèles en entreprise

Vos collaboratrices ont des parcours inspirants ? Elles occupent des postes à responsabilités ? Mettez-les en avant dans votre entreprise ! Vous aiderez ainsi vos autres salariées à s’identifier et à se projeter dans des fonctions similaires. Théorisé par Robert K. Merton, le rôle modèle est « une personne dont le comportement, l’exemple ou le succès est ou peut-être une stimulation pour d’autres personnes ». 

L’exemple du secteur tech : 28% des ingénieurs sont des femmes. Dans ce secteur très masculin, les avancées vers la parité sont timides. D’où l’importance de recueillir les témoignages des expertes de la tech sur leur parcours, et les freins qu’elles ont rencontrés aussi bien que leur réussite. Car, oui, tout en étant imparfaites, avec la peur de ne pas réussir, les femmes peuvent devenir CTO comme Aurore Malherbes. Et ça inspire.

 

Le mentoring

Face au manque de confiance en soi des femmes dans la tech, Aurore Malherbes et d’autres collaboratrices du start-up studio M33 ont créé un programme de mentoring à destination des salariées. L’objectif ? Libérer les femmes de leurs propres freins et les aider à affirmer leur personnalité. Pour Aurore, une politique RH au service du développement des équipes féminines comme masculines passe notamment par le mentoring.

 

Caroline Béguin

Articles RH relatifs

1 commentaire

Gaëlle Bassuel YESWESHARE décembre 21, 2021 - 10:21

j’ajouterais : soutenir les femmes lors du “5ème trimestre”, ce moment particulier du retour de congé maternité, qui est aussi le moment du décrochage des carrières féminines

Répondre

Laisser un commentaire