Covid-19: un guide sur la prévention des risques psychologiques dans l’entreprise

par La rédaction

Le moral de certains est mis à rude épreuve depuis le début de la crise sanitaire. La situation en entreprise ne fait pas exception et le ministère du Travail a publié un guide insistant sur la prévention des risques psychologiques en milieu professionnel. Le but: accompagner les salariés et les entreprises durant cette situation inédite.

Les managers en première ligne pour prévenir les risques psychologiques

“Les managers sur le terrain, notamment dans les TPE et PME, sont en première ligne pour veiller à la qualité de vie au travail, prévenir les facteurs de risques liés à l’organisation des équipes et accompagner les salarié(e)s qui éprouvent des difficultés psychologiques”, indique le secrétaire d’Etat Laurent Pietraszewski dans un communiqué.

Le guide publié conjointement avec l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT), se veut “concret et immédiatement applicable”. Destinée à accompagner les managers sur terrain, en première ligne, la publication recense outils et mesures pour agir dès qu’une situation difficile survient au sein de l’entreprise.

Des règles contre l’épidémie de plus en plus pesantes

Depuis le début de la crise sanitaire, diverses enquêtes montrent une augmentation des risques psychologiques des Français, y compris dans le monde professionnel. “Les règles mises en place pour lutter contre l’épidémie de covid-19 pèsent sur la santé morale des travailleurs, qui sont particulièrement impactés par les restrictions liées notamment aux déplacements”, est convaincu Laurent Pietraszewski.

Alors que de nouvelles mesures restrictives viennent d’être décidées dans certains départements du pays, c’est un nouveau coup dur pour certains salariés. Sentiment d’isolement, lassitude face aux mesures de télétravail, découragement face à la situation actuelle, difficultés à séparer la vie professionnelle et personnelle: les raisons de l’apparition de ces risques psychologiques sont nombreuses et perdurent.

Une aide directe pour les salariés en difficulté

En plus de cet outil de prévention des risques psychologiques chez les salariés, qui recense les leviers à disposition des entreprises, un numéro vert a été mis en place au mois de février.

Le 0 800 130 000 permet aux salariés de TPE et PME en détresse psychologique d’obtenir une écoute gratuite et anonyme, sept jours sur sept et 24 heures sur 24. “La plateforme téléphonique vous apporte un soutien psychologique pour mieux vivre les conditions de télétravail. Elle mobilise des psychologues, spécialistes du travail, qui vous conseillent”, fait d’ailleurs savoir le ministère du Travail sur son site.

La rédaction de myRHline

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire