Plateforme e-learning : 4 questions à se poser pour choisir un LMS

par seoadmin

LMS ? L’offre présente sur le marché des logiciels de formation ne cesse de s’enrichir. Il faut dire que le LMS (Learning Management System) est un dispositif phare pour gérer les formations à distance, et ce, depuis plus de 20 ans.

Néanmoins, les entreprises ou organismes de formation qui se lancent dans l’ e-learning sont souvent confrontés à la même problématique : comment choisir parmi toutes ces plateformes de formation en ligne ? 

En réalité, ce choix découle d’une réflexion poussée autour des enjeux propres à chaque organisation. Dans cet article, nous vous présentons les 4 questions essentielles à vous poser pour bien choisir la plateforme LMS à intégrer à votre écosystème de formation.

de votre LMS

LMS : Quels sont les besoins à couvrir en matière de formation ?

La première étape pour choisir votre plateforme LMS est d’établir clairement vos besoins pédagogiques. Pour cela, il est nécessaire de réaliser un audit de l’action de formation telle qu’elle existe actuellement au sein de votre entreprise. 

L’idée étant d’en identifier les forces et les faiblesses. Pour ensuite définir les objectifs de formation à atteindre selon différentes échéances : immédiatement, puis à moyen et long terme. 

Ainsi, commencez par mettre à plat tous les aspects de votre stratégie de formation avant de choisir votre LMS :  

  • Qu’est-ce qui fonctionne déjà ? À l’inverse, que faut-il corriger ?
  • Quelles sont les modalités pédagogiques utilisées ? Et celles envisagées ?
  • Quels types de contenus proposez-vous ? Sous quelle forme peuvent-ils évoluer ?
  • De combien d’apprenants se compose aujourd’hui votre communauté ? Et quelle est la projection d’ici 3 à 5 ans ? Etc.

 

Lors de cette analyse, vous pouvez par exemple solliciter les retours d’expérience de vos collaborateurs et sonder leurs attentes vis-à-vis du LMS. Mais aussi demander l’avis du personnel qui sera chargé de gérer le système d’apprentissage. 

Par ailleurs, il peut aussi être utile de vous appuyer sur l’expertise d’un digital learning manager. En effet, le DLM peut vous accompagner dans la définition d’une nouvelle approche pédagogique et, en fonction de celle-ci, vous aider à identifier les fonctionnalités essentielles de la plateforme LMS à déployer.

 

Qui sont les utilisateurs de votre Learning Management System ?

Cette question peut paraître anodine à première vue. Pourtant, vous devez y répondre avec précision pour choisir un LMS plutôt qu’un autre.

Pourquoi ? La raison est simple : si vous savez à quels types d’apprenants vous vous adressez, alors vous serez en mesure de leur proposer une plateforme LMS adaptée. Ainsi, il est important de s’interroger avant de choisir votre LMS sur :

  • Quel est le profil de vos apprenants ? À quelle génération appartiennent-ils ? X, Y ou plutôt Z ? 
  • Qui sont-ils ? De nouveaux arrivants à former dans un contexte d’onboarding ? Des salariés disposant d’une certaine ancienneté ? Des clients externes à l’entreprise ?
  • Comment et quand aiment-ils apprendre ? Sur ordinateur au bureau ? Depuis leur smartphone entre deux réunions ? Sur tablette dans les transports ? Votre LMS devra probablement être proposé sur ordinateur, tablette et mobile
  • Quels sont leurs freins vis-à-vis du numérique ? Sont-ils parfaitement à l’aise avec les outils du digital ?
  • Combien sont-ils à suivre les formations en ligne ? Ont-ils accès aux mêmes parcours de formation ?

 

En dressant le portrait-robot de vos apprenants, vous disposerez d’une vision globale quant aux éventuelles difficultés à surmonter, comme la prise en main de la plateforme LMS. Mais aussi sur les expériences d’apprentissage et les types de contenus à déployer. Vous saurez ainsi quels sont les outils nécessaires à votre LMS pour que la communauté apprenante soit le plus réceptive possible à la formation.

Par exemple : Si vos apprenants préfèrent apprendre ou réviser par « petites bouchées », vous pourrez envisager le déploiement de modules de formation en microlearning via votre LMS. Dans ce cas, vous opterez alors pour un LMS avec application sur mobile, dite mobile learning.

 

Quelles fonctionnalités le LMS doit-il offrir ?

Le LMS s’adresse principalement à deux types d’utilisateurs : l’administrateur et l’apprenant. La plateforme doit donc répondre à deux enjeux : faciliter l’administration et la gestion de l’apprentissage d’une part, et assurer le succès des parcours de formation en ligne d’autre part. 

En fonction des besoins définis (voir le point n°1) et de votre stratégie de formation, il vous faut alors dresser la liste des fonctionnalités attendues en vue d’offrir une expérience LMS de qualité aux deux parties.

 

Choisir un LMS : exemples de fonctionnalités à retenir

Le LMS permet la diversification du contenu pédagogique et des activités de formation

Il est facile de comprendre la lassitude des apprenants qui suivent une formation dont les cours sont regroupés sur un PDF de 15 pages. À l’inverse, si elle est ludique, intéressante et diversifiée, la formation n’est plus une « corvée » et vous avez ainsi (beaucoup) plus de chances de susciter l’intérêt de vos salariés pour la formation professionnelle.

Dans l’idéal, la plateforme LMS doit donc pouvoir intégrer une grande variété de formats : ressources textuelles, cours en vidéos, animations, questionnaires, podcasts, classes virtuelles…

Ce contenu peut d’ailleurs être créé depuis le Learning Management System (LMS) si celui-ci dispose d’un outil-auteur embarqué. Une option intéressante quand la production du contenu est réalisée en interne par vos formateurs, par exemple. 

 

La plateforme LMS collecte les données et assure la traçabilité des activités e-learning

La richesse du reporting est l’un des critères essentiels dans le choix d’une plateforme LMS. En effet, rappelons que l’outil est d’abord conçu pour optimiser le pilotage du e-learning

Temps de connexion, résultats obtenus selon les modules e-learning, tracking individuel, export des données… Plus les critères d’analyse peuvent être affinés selon vos objectifs de suivi des apprenants, mieux c’est.

Par ailleurs, vous pouvez aussi choisir un outil LMS qui peut s’intégrer à votre système d’information ressources humaines et/ou à votre logiciel CRM. La centralisation de toutes ces données permettant ainsi de gagner du temps dans la gestion RH et commerciale.

 

LMS : Les formations deviennent des expériences grâce au système de gestion de l’apprentissage 

L’usage premier des plateformes Learning Management System est d’assister la conduite du e-learning. C’est ce que nous avons rappelé au point précédent. 

Néanmoins, les approches pédagogiques évoluent, en réponse aux attentes de la communauté apprenante. Plus que de diffuser des contenus, le logiciel de formation à distance tend à devenir un véritable environnement d’apprentissage.

En ce sens, il peut par exemple intégrer les fonctionnalités pédagogiques suivantes :

  • la gamification pour motiver les salariés ;
  • un mode d’apprentissage collaboratif (social learning) afin de créer une synergie entre les apprenants ;
  • des outils dédiés à la communication avec les formateurs dans le but de développer l’accompagnement et le tutorat, etc.

Dans le même esprit, l’expérience de navigation ou la personnalisation des espaces de travail en ligne sont aussi des aspects à prendre en compte pour le choix de votre LMS.

 

Quelles sont les contraintes de mise en œuvre du projet e-learning au sein de votre organisation ?

Dernier point : définir les contraintes, et donc le cahier des charges le votre LMS, liées à votre structure pour ce projet

Quel volume de formations dispensez-vous chaque année ? Avez-vous besoin d’une plateforme de formation en ligne rapidement ? Quelles sont vos ressources techniques pour déployer un tel dispositif ? De quels services d’accompagnement avez-vous besoin ? Quelle est l’enveloppe budgétaire prévue pour financer le LMS ?

En fonction de vos impératifs techniques, pédagogiques et financiers, vous pourrez ainsi faire le tri parmi les solutions retenues. Et ainsi opter pour un modèle de LMS adapté à vos besoins selon l’urgence, les coûts, les contraintes…

 

Bien choisir sa plateforme LMS, que faut-il retenir ?

Parmi toutes les plateformes LMS disponibles sur le marché, prendre la décision de s’équiper d’une solution de gestion de l’apprentissage plutôt qu’une autre n’est jamais simple.

C’est pour cette raison que la préparation d’u projet LMS en amont est très importante. En effet, au fil des différentes étapes que nous vous avons décrites, vous identifierez lens critères essentiels à retenir pour répondre à vos objectifs. Il vous sera alors plus facile de faire le bon choix de LMS et, ainsi, d’assurer le succès de votre projet de digitalisation de la formation.

 

Jessica Biot

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire