La première pépinière de l’apprentissage ouvrira en 2011 à Gennevilliers

par La rédaction

Le Conseil régional d’Ile-de-France, la Ville de Gennevilliers et la Chambre de commerce et d’industrie de Paris ont posé aujourd’hui la première pierre de l’Hôtel régional de Centres de Formations des Apprentis de Gennevilliers (Hauts-de-Seine).

Ce vaste bâtiment unique en son genre accueillera à la rentrée 2011 la première pépinière régionale dédiée à l’apprentissage. Inauguré par Daniel Brunel, Vice-président du Conseil régional chargé de la Formation professionnelle, Jacques Bourgoin, Maire de Gennevilliers, Claude  Leroi, Président de la CCIP Hauts-de-Seine et Michel Destouches, Vice-président de la CCIP en charge de l’apprentissage, ce projet constitue une première en Ile de France dans ce domaine. Il regroupe des formations dans les domaines du bois, de la maintenance des ascenseurs et du nettoyage industriel, actuellement dispersées géographiquement.
 
Le futur bâtiment de 135 mètres de long accueillera 664 apprentis de niveau CAP à BTS, issus du CFA de la Chambre des professionnels du bois, des écoles Grégoire Ferrandi, du Centre des formations industrielles et des Compagnons du devoir. Il abritera également une classe préparatoire à l’apprentissage permettant à des jeunes en difficulté d’accéder à ces formations d’excellence.
 
Cette offre de formations a vocation à s’élargir. Bâti sur le modèle des pépinières d’entreprises, l’Hôtel régional adaptera au fur et à mesure ses formations à l’évolution des métiers et des compétences. Le projet de 30 M€ est financé à 80 % par la Région et 20 % par la CCIP. La Ville de Gennevilliers a acquis 2,136 millions d’€ le terrain qu’elle met à disposition pour un euro symbolique. La Chambre de commerce et d’industrie de Paris gère la maîtrise d’ouvrage opérationnelle et prendra en charge la gestion locative, ainsi que les aspects pédagogiques. Les travaux devraient être achevés fin 2011.
 
Quelque 92.500 jeunes sont en formation dans les 176 CFA d’Ile-de-France pour l’année 2009-2010, soit une augmentation de 50 % en 10 ans. L’objectif de 100 000 jeunes en formation dans les CFA franciliens est en passe d’être atteint.

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire