Réunion du Comité Sectoriel du Dialogue Social européen à Bruxelles

par La rédaction

 

Marylise LEBRANCHU, ministre de la décentralisation et de la fonction publique, a présidé mardi 21 avril à Bruxelles une réunion du Comité sectoriel du dialogue social (CSDS), en présence du vice-président de la Commission européenne Maros SEFCOVIC, qui représentait la vice-présidente Kristalina GEORGIEVA, en charge du budget et des ressources humaines.

Cette réunion était consacrée à la rédaction d'un texte qui pourrait constituer un cadre commun en matière d’information et de consultation au sein des administrations publiques européennes.

La ministre a souligné l'importance de ces travaux communs pour les administrations des États membres qui, au travers de l’information et de la consultation des représentants des employés, pourront mieux anticiper les changements, maintenir la confiance en leur sein, mieux prévenir les risques psycho-sociaux, préserver l’emploi et renforcer l’employabilité.

Elle a rappelé l'objectif fixé, à savoir un texte finalisé avant l’été et validé au dernier semestre 2015, après accord des États membres.

Elle a donc souhaité que la prochaine réunion du groupe de travail, le 7 mai, permette d'établir un texte qui fasse consensus entre les employeurs et les représentants des employés, et précisé que "dans l’idéal, ce texte devrait pouvoir s’inscrire dans l’état du droit européen en matière d’information et de consultation."

Concernant le comité sectoriel de dialogue social, de manière plus générale, la ministre a annoncé qu'elle présiderait la dernière réunion de l'année, qui se tiendra au cours du second semestre 2015. Enfin, toujours dans le souci de promouvoir le dialogue social à l'échelle européenne, Marylise LEBRANCHU a saisi, avec son homologue italienne Marianna MADIA, le ministre luxembourgeois de la fonction publique pour lui demander d'organiser une réunion de ministres du réseau EUPAN réunissant tous les ministres de la réforme de l'Etat et de la fonction publique des États membres, pendant la présidence luxembourgeoise de L'UE (à partir du 1er juillet).

 

 

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire