prime de pouvoir d'achat 2021

Pouvoir d’achat : la prime Macron 2021 reconduite

par La rédaction

La prime Macron 2021, déjà effective en 2020, est reconduite cette année. L’annonce a été faite par Jean Castex, le Premier ministre, dès le 15 mars. Cependant, les modalités de versement de cette prime exceptionnelle ont seulement été dévoilées il y a quelques jours.

La Prime Macron 2021, qu’est-ce que c’est?

Cette prime exceptionnelle pour le pouvoir d’achat est destinée en priorité aux salariés dits “de la deuxième ligne”. Ceux, selon Jean Castex, dont le travail s’est avéré indispensable à la continuité économique du pays durant cette crise.
Caissières, éboueurs et agents d’entretiens sont donc tout particulièrement concernés. Cependant la prime Macron est destinée à un plus grand nombre. Tous les employés dont le salaire est inférieur au plafond fixé par le gouvernement peuvent y prétendre.
Le plafond de cette prime pourra d’ailleurs passer de 1 000 à 2 000 euros si les entreprises ou les branches s’engagent à mener des actions de valorisation de leurs salariés. Bien sûr, cette prime Macron est défiscalisée.
“C’est la juste reconnaissance de leur engagement pour assurer la continuité économique du pays”, expliquait Jean Castex en mars dernier à l’annonce de la reconduction de la prime exceptionnelle pour le pouvoir d’achat.

Quelles conditions?

Comme écrit plus haut, la prime pour le pouvoir d’achat ne s’applique pas qu’aux seuls caissiers et éboueurs. Tous les salariés percevant moins de l’équivalent de trois SMIC mensuels peuvent prétendre à cette prime de 1 000 euros. Ces deux conditions doivent être rassemblées pour que la prime puisse bien être exonérée de toutes les charges sociales.

Toutefois, le prime Macron peut atteindre 2 000 euros dans ces deux cas:

  • l’entreprise ou la branche doivent s’être officiellement engagées à mener des actions de valorisation des personnes bénéficiaires de la prime.
  • les salariés dont l’entreprise est couverte par un accord d’intéressement.

En outre, le gouvernement a proposé aux partenaires sociaux que la prime puisse être versée jusqu’à début 2022. Dans le même temps, le dispositif pourrait être applicable rétroactivement pour les primes versées à partir du dépôt de ce projet de loi. Ces mesures devraient en effet être intégrées à l’été.

Elsa Taillandier

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire