Comment lutter contre le harcèlement au travail ?

par La rédaction

Le harcèlement, moral ou physique, à l’école ou au travail est un sujet d’actualité. Aujourd’hui de plus en plus de mouvements libèrent la parole des victimes. Les entreprises se doivent de prendre en compte le harcèlement comme facteur de productivité et de bien-être au travail. Marie Sallaberry, cofondatrice de Cuidam nous explique comment sa plateforme lutte contre le harcèlement au travail.

Le harcèlement au coeur de notre société

On en parle de plus en plus, mais c’est un phénomène qui existe depuis toujours. Le harcèlement peut être divers : 

Le harcèlement peut avoir plusieurs conséquences : mal être au travail, burn out, stress, arrêts maladies. Les symptômes peuvent être difficiles à percevoir et c’est encore plus difficile de savoir quoi faire. Le harcèlement est un problème pour les salariés victimes, les témoins silencieux ayant peur des représailles et pour l’écosystème de l’entreprise. En effet un salarié en mal être ou ne se sentant pas en sécurité sera moins productif, ce qui peut nuire à l’entreprise. Le sujet du harcèlement doit être pris au sérieux pour assurer le bien-être de ses salariés. Aujourd’hui de plus en plus d’entreprises comme Cuidam prennent à coeur ce sujet.

 

comment lutter contre le harcèlement au travail avec Cuidam ?

Cuidam est la solution pour prévenir et lutter contre le harcèlement en entreprise. Leur mission est d’accompagner les entreprises et organisations dans la prévention et le recueil des alertes de harcèlement ou de comportement inappropriés au sein des entreprises. Témoins ou victimes ils peuvent lancer une alerte, qui sera transmise à ce qu’on appelle un référent. Ce référent peut être interne (nommé par le comité de direction de l’entreprise) ou externe à l’entreprise (consultant de ressources humaines ou psychologue du travail partenaire). Cuidam est un espace sécurisé, bienveillant et rassurant où les alertes peuvent être lancées anonymement. Cet outil permet de libérer la parole des salariés afin qu’ils se sentent sécurisés et accompagnés par leurs référents. “Ensemble, sécurisons la parole” : Cette baseline représente la mission de Cuidam. L’outil apporte également aux entreprises la possibilité d’agir en faveur du bien-être de leurs salariés grâce à un outil de prévention et d’action.

 

Le mal être au travail : un coût pour les entreprises

Le mal être au travail a un coût. On compte à peu près 14 000 euros par an par salarié. Un coût qui n’est pas à prendre à la légère. Au niveau légale la prévention au harcèlement est obligatoire sous peine d’amendes. C’est un coût financier mais aussi humain. Il faut prendre soin de ces richesses humaines. Cuidam permet d’accompagner les salariés et de montrer l’engagement des entreprises. Cet outil facilite le recueil des alertes de harcèlement. La plateforme s’adresse à tous types d’entreprises qui souhaitent s’engager en faveur de la qualité de vie au travail. L’outil est notamment très utile pour les grandes entreprises qui ne peuvent pas gérer tous les services en même temps. 

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la plateforme Cuidam, cliquez ici.

 

Margaux Fusilier

Articles RH relatifs

Laisser un commentaire